Les Grands Noms du Jazz

Sélectionnez un style pour accťder aux fiches des artistes correspondants

Ray Charles

pianiste [Soul-Jazz]

Ray Charles Robinson (23/09/1930, Albany, Georgie - 10/06/2004, Los Angeles ) était un pianiste américain, père du Rhythm and Blues et de la musique Soul.

Né dans la pauvreté et élevé dans un état alors hostile à la communauté noire (Floride), Ray Charles Robinson n'a pas commencé sa vie sous les meilleurs auspices.

Il assiste tout jeune à la noyade de son frère, puis contracte un glaucome qui le rend complètement aveugle à l'age de sept ans.

Placé dans une école spécialisée pour enfants malvoyants, il apprend à lire la musique en braille et s'initie à plusieurs instruments, dont le piano et le saxophone alto.

Sa mère décède alors qu'il n'a que 15 ans. Cet événement précipite son entrée dans la vie active, comme musicien professionnel dans des orchestres de danse.
Il calque alors son style sur ceux des pianistes-chanteurs Nat King Cole et Charles Brown.

En 1948, Ray Charles s'installe à Seattle et forme le "McSon Trio" (d'après le nom de son guitariste, "McGee", et son nom à lui, "Robinson").
C'est à cette époque qu'il rencontre le trompettiste et futur producteur Quincy Jones.
C'est aussi le d√©but de sa longue d√©pendance √† l'h√©ro√Įne.

Le trio enregistre un premier single en 1949 ,"Confession Blues", et un second en 1950, "Baby Let Me Hold Your Hand". Tous deux arrivent en tête du hit-parade Rythm & Blues.

De 1951 à 1953, il joue dans le groupe du guitariste Lowell Fulson, puis devient son directeur musical.

Puis il commence sa carri√®re en solo, chez Atlantic Records, et les tubes s'encha√ģnent alors pendant dix ans. Le premier de la s√©rie est "I Got A Woman", suivent "A Fool for You", Hallelujah I Love Her So", "Drown in My Own Tears", "This Little Girl of Mine", "The Right Time", et enfin "What'd I Say" en 1959, dont le succ√®s d√©passe largement l'univers du jazz / R&B.

Fin 1959, Ray Charles quitte Atlantic pour ABC Records. Ce label lui permet de se libérer complètement de ses anciens modèles et de toucher un plus vaste public (dont le public blanc), notamment avec ses titres "Georgia On My Mind", "Hit the Road Jack" et "I Can’t Stop Loving You" (1962).
Le Soul jazz de Ray Charles se tinte en effet à cette période d'accents country et pop.

La carri√®re prolifique du musicien conna√ģt toutefois un ralentissement en 1965, en raison de son arrestation pour d√©tention d'h√©ro√Įne, et de la p√©riode de d√©sintoxication qui s'ensuit.

En 1966, Ray Charles, guéri de sa dépendance, renoue avec le succès avec le titre "Let's Go Get Stoned".

Au cours des décennies suivantes, les succès sont moins nombreux, malgré les changements réguliers de maisons de disques. On retiendra notamment son apparition dans le film "The Blues Brothers" (1980), son interprétation de la chanson patriotique "America the Beautiful" (1984), la chanson "We Are The World" (1985), et son duo avec Chaka Khan, "I'll Be Good to You" (1989).


Ray Charles s'éteint le 10 juin 2004, à son domicile de Beverly Hills, des suites d'un cancer du foie. Le monde entier déplore la perte d'un artiste exceptionnel, dont l'empreinte a influencé (et influencera encore) plusieurs générations de musiciens.


Info Jazz  En 2004, le Rolling Stone Magazine classe Ray Charles 10√®me de son classement "les 100 plus grands artistes de l'histoire".

Ray Charles a obtenu 13 Grammy Awards.

L'artiste fut l'un des premiers à entrer au "Rock'n'Roll Hall of Fame", en 1986.

La chanson "Georgia On My Mind" est l'hymne officiel de l'√Čtat de Georgie (USA) depuis 1979.

Semaine funeste aux Etats-Unis : Ray Charles est décédé 5 jours seulement après l'ex président Ronald Reagan.

Le film biographique "Ray" (réalisé par Taylor Hackford, 2005) a obtenu 2 Oscars, dont un pour l'acteur Jamie Foxx, choisi personnellement par Ray Charles pour incarner son personnage.

Partitions de Ray Charles

Repères discographiques

- 1957 The Great Ray Charles
- 1958 Soul Brothers
- 1958 Yes Indeed!
- 1959 The Genius Of Ray Charles
- 1960 The Genius Hits the Road
- 1960 Dedicaced to You
- 1961 Soul Meeting
- 1961 Do the Twist With Ray Charles
- 1961 The Genius After Hours
- 1961 Ray Charles and Betty Carter
- 1961 Genius + Soul = Jazz
- 1962 Modern Sounds in Country and Western Music (vol 1 et 2)
- 1962 Spotlight On
- 1963 Ingredients in a recipe for soul
- 1964 Sweet and Sour Tears
- 1964 Have a Smile With Me
- 1965 Country and Wester Meets Rhythm and Blues
- 1966 Crying Time
- 1966 Ray's Mood
- 1967 Invites You to Listen
- 1967 A Man and His Soul
- 1967 Doing His Thing
- 1969 I'm All Yours Baby
- 1970 My Kind Of Jazz
- 1971 Volcanic Action Of My Soul
- 1972 Through The Eyes Of Love
- 1972 A Message From The People
- 1974 Come Live With Me
- 1976 Porgy And Bess
- 1977 True To Life
- 1978 Love et Peace
- 1980 Brother Ray Is At It Again
- 1982 Wish You Were Here Tonight
- 1984 Friendship
- 1984 Do I Ever Cross Your Mind
- 1985 The Spirit Of Christmas
- 1986 From The Pages Of My Mind
- 1990 Would You Believe
- 1993 My World
- 1996 Strong Love Affair
- 2002 Thanks For Bringing Love Around Again
- 2004 Genius Loves Company

discographie Toute la discographie de Ray Charles dans la boutique Planète Jazz

Vous avez des informations supplémentaires ?
modifierCliquez ici pour compléter cet article